IMG_2925Samedi 31 mai avait lieu à Champsecrtet, au siège de l'Organisme Agréé pour l'Adoption internationale "Vivre en famille", le traditionnel rassemblement de "la journée des familles".  Plus de 1000 personnes sont venues manifester leur soutien à l'association, à l'humanitaire, à l'adoption internationale.

En présence de dignitaires venus de République Démocratique du Congo, de Centrafirique, de Djibouti et du Bénin, Ludovic ASSIER, Conseiller régional de Basse-Normandie a prononcé ce discours :

 

Madame la Secrétaire générale,

Madame, Monsieur, les Ministres,

Monsieur le Président du Tribunal,

Mesdames et Messieurs les correspondants de « Vivre en Famille,

Monsieur le Maire,

Mesdames, Messieurs, Chers amis,

Je voudrais, au nom du Président de la région Basse-Normandie saluer tous les invités de prestige qui viennent de République Démocratique du Congo, de Djibouti, de Centrafique, du Bénin, saluer aussi tous les enfants, les parents réunis  ici à Champsecret, dans ce cadre magnifique qui a toujours une saveur particulière. En effet,  pour beaucoup d’entre-nous, c’est un peu à Varenne que nos vies se sont forgées…

En 2013, « Vivre en famille » est devenu le premier Organisme Agréé pour l’Adoption de France en nombre d’enfants apparentés. C’est une très belle réussite, méritée, car elle traduit un engagement de tous les instants depuis 20 ans, grâce à Edith et Maurice, grâce aux bénévoles, aux parents qui ont continué à suivre « Vivre en famille ». A ce titre, la région Basse-Normandie ne peut que se féliciter et honorer à sa manière l’association, une initiative qui est née et a grandi sur son territoire, qui est devenue un modèle national, qui a atteint l’excellence.

Le rôle des collectivités locales, de la région,  est certes de remplir les compétences qui lui sont dévolues, mais c’est aussi, et ce n’est pas négligeable, l’obligation d’accompagner toutes les initiatives particulières, associatives, qui viennent du terrain, de la base, qui valorisent le territoire, ses habitants. Compte tenu des actions menées par Vivre en famille, l’humanitaire, l’adoption internationale, la région tentera autant que possible de lui apporter son aide, un soutien à toutes ses actions, selon des modalités que nous allons très vte examiner.

Sur ce volet de l’accompagnement, je voulais dire aussi, que les collectivités locales ont aussi pour mission de porter les difficultés lorsqu’elles se présentent et nécessitent une implication politique et diplomatique… De ce point de vue, 2013 aura été une année particulièrement compliquée et douloureuse pour nombre de familles en attentes de leurs enfants. Je manifeste au nom de la région tout mon soutien, ma compréhension aux familles qui vivent ses moments de doutes.  Là aussi, soutenir « Vivre en famille », pour un élu c’est aussi tenter d’aller frapper à la bonne porte, faire connaître les complications diplomatiques qui se posent, toujours dans l’esprit du travail de « Vivre en famille », toujours dans le respect et les procédures administratives, politiques, parlementaires. Edith, Maurice, toute l’équipe, vous pouvez compter sur la région, vous pouvez compter sur moi.

Aujourd’hui, nous sommes rassemblés ici,  autour de valeurs communes, et ca c’est très important dans un monde en mutation forte, où les relations entre les états ont aussi beaucoup changé en quelques années. Dans ces périodes de mutations, il faut créer de nouvelles approches, créer de nouveaux liens. « Vivre en famille » est un pont entre l’Europe et l’Afrique. Il y a, politiquement parlant, beaucoup à apprendre de « Vivre en famille » dans ce que j’appelle les nouvelles coopérations bilatérales, renforcées et équitables, entre la France et les pays africains. La République Démocratique du Congo, Djibouti, le Bénin, la Centrafrique font partie incontestablement de ces coopérations bilatérales renforcées.  Je profite de ce moment pour avoir une pensée émue pour ce pays partenaire qu’est la Centrafrique et qui souffre depuis de longs mois.

Enfin, je voulais vous dire que c’est une fierté de participer à la journée des familles. Plus de mille personnes réunies dans l’Orne, en Basse-Normandie, c’est un évènement qui doit être souligné et qui n’est pas sans m’en rappeler d’autres. Vous le savez, 2014 est une année exceptionnelle pour la Basse-Normandie. Dans quelques jours nous célébrerons le 70eme anniversaire du débarquement ; cet été, ce sera les jeux équestres mondiaux, puis les championnats du monde de kayak-polo, autant d’évènements que nous avons regroupés sous la formule « En 2014, la Normandie accueille le monde ». Voyez-vous aujourd’hui, ici à Champsecret, nous pourrions dire aussi que Vivre en famille accueille le monde.

Je vous souhaite à toutes et à tous une excellente journée, je renouvelle tous mes vœux aux parents en attente. Longue vie à « Vivre en famille ».

                                                                                                    Ludovic ASSIER

                                                                                  Conseiller régional de Basse-Normandie

                                                                                           Champsecret, le 31 mai 2014