thumb"Orne, si discrète Orne, combien de justiciables en cavale se seront fondus au cours des siècles dans ta paisible et verte campagne ? Nul ne le sait. Tout juste peut-on évoquer récemment le médiatique terroriste allemand Hans-Joachim Klein.

Au-delà du meurtre de Marat par Charlotte Corday, la plus célèbre des criminelles ornaises, Les Grandes Affaires Criminelles de l’Orne font la lumière sur une trentaine d’histoires captivantes des quatre coins de cette terre à l’apparente sérénité. Déroutant la cour d’assises d’Alençon à leur époque, certaines sont encore gravées dans la mémoire collective, comme celle de la bande à Moizo ou encore des deux frères Rosselli.

Plus étonnant encore, étudiant principalement les chroniques de la période 1850-1980, Jean-François Miniac révèle que nombre de figures historiques – le père Duchesne, Foccart, Vidocq, Landru, Mussolini… jusqu’à la figure immaculée de Sainte-Thérèse de Lisieux – sont intimement liées à cette hétéroclite danse macabre. Il signe là un livre de référence sur cette mystérieuse face cachée du patrimoine départemental. "

Les Grandes Affaires Criminelles de l'Orne, par Jean-François Miniac
Collection Les Grandes Affaires Criminelles